Cliquez sur les boutons de partage pour lier la publication à votre propre tweet, publication Facebook, courriel ou même votre message WhatsApp.

Des expert.e.s ont vérifié cette publication, alors vous pouvez avoir confiance : il s’agit d’informations exactes.

Les informations peuvent-elles passer date, comme le lait ?

Oui ! Voici un exemple : qui te sera sûrement familier. 😉 Au début de la pandémie, nous pensions que le virus pouvait seulement se propager via des gouttelettes (1). Nous savons maintenant que des particules beaucoup plus petites, appelées aérosols, peuvent aussi transporter le virus (2,3). Comme le lait, il y a une raison pour laquelle certaines informations peuvent périmer ou changer : nos connaissances et notre compréhension du virus changent également, ou plutôt, évoluent (4,5). @statcan_fra a constaté que, pour confirmer que l’information trouvée en ligne est exacte, les Canadien·ne·s consultent d’abord d’autres sources ou lisent l’article complet, mais seulement 29 % vérifient quand l’article a été publié (6). 📅 C’est un problème, surtout lorsque les désinformateur·ice·s utilisent ces informations périmées pour soutenir leurs arguments malgré que notre savoir ait évolué (4,7). Les dates sont importantes, surtout dans le contexte d’une pandémie en évolution, et il n’y a rien de mal à changer son fusil d’épaule si c’est appuyé par des sources. Avant de partager, assure-toi simplement qu’aucune information plus récente ne soit disponible. Partage avec tes ami·e·s pour t’assurer qu’iels ne partagent que les informations les plus récentes ! Ressources : https://tinyurl.com/SUFCheckDates
Partagez notre Tweet original !