Cliquez sur les boutons de partage pour lier la publication à votre propre tweet, publication Facebook, courriel ou même votre message WhatsApp.

Des expert.e.s ont vérifié cette publication, alors vous pouvez avoir confiance : il s’agit d’informations exactes.

Description de l'image : L'illustration contient deux volets d'images séparés. À gauche, le coq chante avant l'aube, une bulle de parole avec des notes de musique sort de sa bouche. Une flèche rouge pointe vers le panneau de droite avec le même coq souriant devant le soleil levant. Le texte se lit comme suit : TACTIQUE DE DÉSINFORMATION : FAUSSE CAUSALITÉ

Corrélation ne signifie pas causalité ! 📣📣📣

Le raisonnement fallacieux sur la causalité est une tactique qui peut faire trébucher les meilleur·e·s d’entre nous ! Pourquoi ? Notre cerveau aime prendre des raccourcis. Ainsi, lorsque nous voyons… A suivi de B . Notre cerveau veut en déduire que A a causé B. Bien que la causalité et la corrélation puissent exister en même temps, les deux événements sont souvent sans rapport. Même si le coq ne chante pas, le soleil se lèvera quand même. 🐓🌞 Voici un exemple relatif à la COVID-19 sur la fausse causalité. Une personne :  » Mon cousin s’est fait vacciner et un mois plus tard, il a fait une crise cardiaque. Le vaccin a provoqué sa crise cardiaque ! » Réalité : Le vaccin COVID-19 n’est pas une cause connue de crise cardiaque. Chaque heure, environ 12 adultes canadiens ayant reçu un diagnostic de maladie cardiaque meurent. Comme 76 % des Canadien·ne·s sont entièrement vacciné·e·s, les chances d’avoir une maladie cardiaque et d’être vacciné·e sont élevées. Il peut y avoir une corrélation entre les deux, mais la vaccination n’en est pas la cause.   Merci à Jordan Collver d’avoir collaboré avec nous pour cette publication. Jordan est un illustrateur et un communicateur scientifique spécialisé dans l’utilisation de la puissance visuelle et narrative des BD pour explorer les thèmes de la science, de la nature et des croyances. Découvrez son travail sur son site Web et sur Twitter.
Partagez notre Tweet original !